Votre "organisation ski"

 
 

Le saviez-vous ? Le « mal de ski »

Le mal de skiBien entendu vous connaissiez le mal de mer et toutes les autres maux liés aux transports. Mais connaissiez-vous le mal de ski ? Si si, çà existe. Après tout le ski n’est-il pas lui aussi un moyen de transport ? Alors le mal de ski qu’est-ce que c’est ?

Si sur les pistes vous faites un malaise avec une sensation de déséquilibre il est possible que vous ayez le mal de ski. Si en plus vous vous sentez nauséeux ou si vous vomissez, vous créditerez encore plus le diagnostic : vous avez le mal de ski !

Ce phénomène apparait le plus souvent en haute altitude (à partir de 2500 mètres) bien qu’il soit possible d’en souffrir également en basse altitude. La science explique le mal de ski par une hyperstimulation vestibulaire et / ou un conflit sensoriel qui peut faire suite à une descente « technique » dans des conditions de faible visibilité.

On sait dire aussi que les variations de pression atmosphérique dans l’oreille interne peuvent favoriser le mal de ski. Enfin si vous avez peur des hauteurs ou de la vitesse vous accroissez vos chances de goûter « aux plaisirs » du mal de ski.

Que peut-on faire contre le mal de ski ? Très souvent les symptômes du mal de ski semblent être soulagés par des vestibulosuppresseurs. Attention ceci n’est pas une ordonnance ;-) Demandez conseil à votre médecin !